Le Pouvoir des Habitudes : Interview de Charles Duhigg | VitalSmarts France

Le Pouvoir des Habitudes

11 février 2021

Le Pouvoir des Habitudes : Interview de Charles Duhigg

Charles Duhigg est l'auteur du livre Le Pouvoir des Habitudes.
Il a étudié à Yale et Harvard et est devenu journaliste au New York Times, avant de recevoir le prix Pulitzer.

D’après ses recherches, les petites habitudes du quotidien prédisent nos résultats à long terme. Ce que nous réalisons aujourd’hui détermine ce que nous atteindrons demain. Cela est valable autant pour les personnes que les entreprises. Pourtant, les individus se trouvent souvent à la merci de leurs habitudes, coincés dans des routines qui ont des conséquences indésirables.

Imaginez ce que nous pourrions réaliser si nous étions maîtres de nos habitudes ?

1. Qu’est-ce qu’une habitude exactement ? 

Une habitude est un comportement qui commence avec un choix et qui devient ensuite un modèle répété presque inconsciemment. Par exemple, quand vous apprenez à conduire, et que vous réalisiez une marche arrière pour sortir votre voiture de votre allée, vous deviez beaucoup vous concentrer : vous regardiez dans les rétroviseurs intérieur et extérieurs pour voir les obstacles, vous enleviez votre pied du frein, vous estimiez la distance entre le garage et la route tout en gardant les roues alignées, vous regardiez les voitures passant dans la rue, et ainsi de suite. Maintenant vous faites tout cela automatiquement. Ce comportement est devenu une habitude.

Le changement n’est pas toujours rapide ni facile. Mais avec du temps et des efforts, presque toutes les habitudes peuvent être remodelées.

Toute habitude, qu’elle soit simple ou complexe, a la même structure : une « boucle de l’habitude ». Le signal qui déclenche votre cerveau à passer en mode automatique. Ensuite la routine, qui peut être un comportement physique, mental ou émotionnel. Enfin, une récompense. Quand vous avez compris comment une habitude fonctionne, vous pouvez commencer à la changer.

2. À quel point nos habitudes influencent-elles notre vie quotidienne ?

Quelle est la première chose que vous avez fait ce matin, après vous être réveillé ? Avez-vous pris une douche, vérifié vos courriels ou attrapé un croissant sur le comptoir de la cuisine ? Vous êtes-vous brossé les dents avant ou après votre douche ? Quel chemin avez-vous pris pour aller au travail ? Salade ou hamburger pour le déjeuner ? Quand vous êtes rentré chez vous, vous êtes allé courir ou vous vous êtes installé devant la télé ?

Toutes ces décisions ne sont pas vraiment des choix. Ce sont toutes des habitudes.

La plupart des choix que nous faisons tous les jours peuvent nous paraître comme des décisions bien réfléchies, mais ne le sont pas. Ce sont des habitudes. Une chercheuse à l’université de Duke a publié un article relatant que plus de 40% de nos actions quotidiennes sont des habitudes : les repas que nous commandons, ce que nous disons à nos enfants avant de les coucher, si nous dépensons ou économisons, à quelle fréquence nous faisons du sport, ainsi de suite. Ces habitudes ont une influence considérable sur notre santé, notre efficacité, notre stabilité financière et notre bonheur.

3. Si les habitudes sont tellement omniprésentes et automatiques, comment les changer ?

Les recherches ont mis en avant LA règle d’or pour changer les habitudes. À la racine se trouve l’idée que vous ne pouvez jamais vraiment éliminer une mauvaise habitude. Pour changer un mauvais modèle, vous devez insérer une nouvelle routine dans la boucle de l’habitude.

C’est bien sûr plus facile à dire qu’à faire. Les habitudes ne se laissent pas vaincre sans se battre. Pour insérer une nouvelle routine, elle doit être déclenchée par l’ancien signal et doit vous donner la même récompense. Voici la règle : si vous utilisez le même signal et bénéficiez de la même récompense, vous pouvez changer la routine. Presque tout comportement peut être transformé si le signal et la récompense restent les mêmes.

Prenez l’exemple d’un fumeur : il ne peut s’arrêter de fumer que s’il trouve une activité à faire pour remplacer les cigarettes. Si vous voulez arrêter de fumer, posez-vous cette question : est-ce que vous fumez parce que vous aimez la nicotine ou parce que cela provoque des stimuli, structure votre journée ou est un moyen de socialiser ? Si vous fumez parce que vous avez besoin d’être stimulé, les recherches laissent à penser que boire de la caféine dans l’après-midi peut augmenter vos chances d’arrêter de fumer.

Des études sur d’anciens fumeurs ont démontré qu’identifier les signaux et les récompenses associés aux cigarettes, et choisir une nouvelle routine qui offre la même satisfaction (un patch Nicorette, une série de pompes, prendre quelques instants pour s’étirer et se relaxer) auront plus de succès pour arrêter de fumer.

4. Y a-t-il des habitudes qui sont plus importantes que d’autres ?

Oui. Il y a certaines habitudes appelées « les habitudes clés » qui peuvent entraîner une réaction en chaîne dans la vie de quelqu’un ou d’une entreprise.

Un bon exemple d’une habitude clé est de faire du sport. Quand quelqu’un commence à s’entraîner, même si ce n’est qu’une fois par semaine, il change souvent d’autres habitudes dans sa vie qui n’ont pas de lien direct.

Généralement, ces personnes commencent à faire attention à leur régime alimentaire ou vont au travail plus tôt. Ils fument moins et sont plus patients. Ils utilisent moins leur carte de crédit et disent se sentir moins stressés. Le pourquoi de ces changements n’est pas complètement évident, mais pour de nombreuses personnes, faire du sport est une habitude clé qui déclenche une large série de changements.

5. Je suppose que les personnes travaillant en entreprise sont plutôt conscientes du fonctionnement des habitudes, n’est-ce pas ?

Tout à fait. Dans l’entreprise Target, les dirigeants construisent des programmes informatiques pour analyser les habitudes des consommateurs, et utilisent ensuite ces données pour déterminer ce qu’ils veulent acheter. Si vous utilisez votre carte de crédit Target pour acheter une boîte de glaces une fois par semaine, habituellement aux alentours de 18h30 en semaine, et un rouleau de sachets poubelles extra large en juillet et en octobre, Target va déterminer que vous avez des enfants à la maison, que vous avez l’habitude de faire vos courses le soir en revenant du travail, et que vous avez une maison avec une pelouse. Le logiciel va aussi regarder les autres courses que vous faites et remarquer que vous achetez parfois des céréales, mais jamais de lait : ce qui signifie que vous l’achetez ailleurs.

Donc, Target va vous envoyer des bons de réductions sur le lait, ainsi que sur les pépites de chocolat, les fournitures scolaires, les accessoires de jardin et, comme il est probable que vous ayez envie de vous détendre après une longue journée, sur un pack de bière. L’entreprise va deviner ce que vous achetez habituellement, et ensuite va essayer de vous convaincre de tout acheter chez Target.

Presque tous les distributeurs tels que Amazon.com, HewlettPackard, Bank of America, Kroger supermarkets, pour ne prendre que quelques exemples aux Etats-Unis, ont un service « d’analyses prédictives » qui va étudier les habitudes des consommateurs.

Avoir du succès grâce au changement des habitudes

L’adaptabilité est un critère essentiel du succès. Les entreprises, les équipes, les individus savent souvent qu’ils doivent changer, mais y échouent parce qu’ils sont coincés dans leurs habitudes.

Si vous avez confiance que vous pouvez changer, si vous en faites une habitude – le changement devient concret.

La formation

La formation Le Pouvoir des Habitudes, vous enseigne les compétences pour identifier et créer les habitudes pour réussir au sein de votre entreprise. Le cours s’appuie sur la méthodologie de la formation d’une habitude pour vous aider à reconnaître quand vous devez changer, quels comportements sont à changer, et comment s’assurer que le nouveau comportement soit ancré.

N’attendez plus d’avoir la volonté pour changer !

Découvrez la brochure du programme

article suivant
11 février 2021

Comment prendre le contrôle de nos habitudes ?

Lire l'article suivant