C’est officiel, nous sommes tous champions du monde de l’évitement ! | VitalSmarts France
Contact Retour en haut

Conversations cruciales

14 novembre 2018

C’est officiel, nous sommes tous champions du monde de l’évitement !

Mais en fait, qu'est-ce-que c'est que ça ?

On y va un peu fort là non ? Peut-être mais vous allez vite comprendre pourquoi.

Être champion c’est bien, qui de nous se plaindrait de gagner un concours même le plus minuscule soit-il (concours de pêche à l’étang près de chez vous par exemple) ? Le problème est qu’en le cas présent, être champion n’est pas vraiment à notre avantage… Et non, champion du monde de l’évitement n’est pas à votre avantage. A tous ceux qui eurent, l’espoir d’un instant, l’illusion d’être champion de quelque chose, je suis désolée de vous causer de la peine…

Je disais donc champion du monde de l’évitement, mais alors qu’est-ce-que c’est que ça ?

C’est très simple et vous allez (malheureusement) vous rendre compte que vous méritez, au même titre que moi de compter parmi les lauréats de cette catégorie…

Prenons quelques exemples qui parlent d’eux-mêmes :

Au travail, vous envoyez un mail à votre collègue Mireille plutôt que de prendre 5 minutes et traverser le couloir pour vous expliquer avec elle. Même si je conçois qu’aller la voir en face pour s’entendre dire que le dossier était bancal et qu’elle vous en impute toute la responsabilité n’est pas une partie de plaisir, il s’agit un jour de prendre ses responsabilités et d’affronter les problèmes (d’autant plus dans le monde du travail).

Toujours au travail, dîtes-moi, est-ce que comme moi, il vous est déjà arrivé de vous dire de votre manager « Il est gonflé celui-là, il aurait pu venir me le dire en face ! ». Hélas, votre manager a préféré un simple mail disant « Je vous suis reconnaissant pour le travail rendu » à un bon vieux remerciement de vive voix.

Enfin, il est tellement plus simple de détourner la discussion quand votre mari aborde le sujet délicat de la mise en pension de lainée de vos filles…

Les excuses que nous nous faisons à nous-même ? « Je suis fatigué, je n’ai pas la tête à ça » ou encore « ah non, là ce n’est pas le moment ! ».

La bonne nouvelle, c’est qu’il peut en être autrement ! Si vous apprenez à gérer les conversations cruciales, vous pourrez aborder pratiquement tous les sujets, même les plus difficiles !

N’hésitez pas à Télécharger Gracieusement le 1er Chapitre du livre Conversations Cruciales, pour vous apprendre à oser dire les choses au quotidien.

Téléchargez Gracieusement le 1er Chapitre du livre Conversations Cruciales

 

article suivant
14 novembre 2018

Ce moment où tout a basculé...

Lire l'article suivant